L’État lance une nouvelle application mobile d'identité numérique

infoadmin. Le 6 mai 2022
L’État lance une nouvelle application mobile d'identité numérique

Le 26 avril 2022, le gouvernement signe un décret autorisant la création d'un moyen d'identification électronique : le Service de garantie de l’identité numérique (SGIN). Cette application devrait permettre aux utilisateurs d'ajouter leur carte d'identité dans leur Smartphone et de faciliter l'accès aux services publics et privés.

Comment fonctionne l’application officielle ? 

Le Service de garantie de l’identité numérique est un dispositif permettant de digitaliser une carte d'identité. Ce dispositif prend la suite du projet Alicem pour une authentification certifiée en ligne, qui a été abandonné suite à un désaccord de la CNIL sur l'identification faciale. L'objectif est d'obtenir le même niveau de sécurité qu'une carte d'identité physique tout en simplifiant les démarches administratives sur les sites disponibles via FranceConnect.

L'utilisateur doit simplement installer l'application sur son Smartphone et scanner sa carte d'identité. Les données contenues dans la puce NFC de la carte sont ensuite traitées et enregistrées dans l'appareil. Ces informations vont permettre l'identification de l'utilisateur : nom, prénom, date et lieu de naissance, nationalité, sexe, adresse email, adresse postale et photo d’identité.

L'application mobile traitera également les données nécessaires à l'identification du titre détenu par l'usager - numéro et type de titre, date de délivrance et d’expiration -, et l'historique de ses transactions. Cependant, les images numérisées des empreintes digitales ne seront pas enregistrées. 

À qui s'adresse l'application d'identité numérique ? 

Il faut remplir certaines conditions pour utiliser l'application mobile mise en place par l’État, dont la possession de la nouvelle carte d'identité biométrique. Cette pièce d'identité intègre une puce électronique sécurisée dans laquelle sont stockées toutes les données inhérentes à l'identification de l'utilisateur. Actuellement, seuls 4,5 millions de Français détiennent ce format de carte d'identité, disponible sur tout le territoire depuis le 2 août 2021.

L'utilisateur devra également disposer d'un Smartphone doté de la technologie NFC. Acronyme de « Near Field Communication », il s'agit d'une technologie sans contact qui permet d'ajouter certaines cartes, dont la carte bancaire dans son téléphone. 

L'application SGIN : pour quel usage ? 

Le Service de garantie de l’identité numérique permettra aux utilisateurs de se connecter aux nombreux services publics tels que l'Assurance maladie ou La Poste. Pour y accéder, il suffit de créer un compte sur l'un de ces sites. Le décret précise également que l'application permettra de générer des attestations avec les seuls attributs d'identité dont l'usager estime la transmission nécessaire à une tierce personne de son choix. Grâce à cette opération, l'utilisateur évite de remplir les longs formulaires tout en garantissant la sécurité de ses données. Cependant, l'application SGIN ne remplace pas la carte d'identité physique dans le cas d'un contrôle d'identité.

L'utilisation du Service de garantie de l’identité numérique relève de la volonté des usagers. Vous n'êtes donc pas dans l'obligation de télécharger l'application. Ce service devrait être disponible dès la fin du mois de mai 2022 en version test pour la carte d'identité. L'état prévoit également d'étendre cette application SGIN aux passeports et aux titres de séjour d'ici la fin de l'année 2022.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !