Les conseils pour réussir sa sobriété numérique

infoadmin. Le 24 décembre 2021
Les conseils pour réussir sa sobriété numérique

D'après l'étude menée par l'ADEME, le numérique produit près de 4 % des émissions de gaz à effet de serre. Si l'évolution du digital présente de nombreux avantages, l'utilisation des appareils électroniques au quotidien a un impact négatif sur l'environnement. La sobriété numérique se présente donc comme une solution pour limiter votre empreinte carbone et lutter contre la pollution numérique.

Bien choisir ses appareils électroniques


Qu'il s'agisse d'un smartphone, d'un PC, d'une tablette ou d'une montre connectée, un appareil numérique émet une certaine quantité de gaz à effet de serre qui contribue au réchauffement climatique. L'extraction des matières premières, le processus de fabrication et le transport jusqu'au point de vente entraînent en effet une importante consommation d'énergie à laquelle se rajoute la pollution de l'air et des eaux. Avant de vous tourner vers les nouvelles tendances du marché, il est important de déterminer précisément vos besoins. Cette étape vous permettra de modérer vos achats et de consommer de manière plus responsable. Dans tous les cas, il est préférable de vous tourner vers un modèle reconditionné à neuf. Les appareils numériques de seconde main offrent la garantie de fonctionner aussi bien qu'un modèle neuf tout en étant plus abordables. C'est la solution idéale pour réduire votre empreinte carbone tout en réalisant des économies.


Faire durer l'usage des appareils numériques


Lorsque vous utilisez votre smartphone ou PC pour naviguer sur internet, envoyer des mails ou regarder des vidéos en streaming, les données numériques se déplacent à travers des infrastructures réseau avant d'être conservées dans des centres de stockage de  données. Or, ces data centers sont aussi source de pollution. Il est donc recommandé de limiter l'usage de vos appareils numériques en paramétrant certaines fonctions. Vous pouvez entre autres désactiver le Wi-Fi et les options de connectivité lorsque vous ne vous en servez pas, ou désactiver les applications qui consomment trop de données. Évitez également les mises à jour évolutives, car elles ralentissent la performance de votre équipement. Il est également conseillé de désactiver la lecture automatique sur les plateformes de streaming et réduire la définition de la vidéo. N'oubliez pas non plus de trier les données stockées dans votre appareil et supprimer les fichiers dont vous n'avez plus besoin. Les vieux mails, en particulier ceux qui comportent des pièces jointes, émettent une quantité importante de CO2, d'où la nécessité de les effacer. Pour les fichiers lourds comme les vidéos, photos et fichiers audio, il est recommandé de les stocker sur un disque dur afin de limiter l'utilisation du Cloud.


Réparer et recycler plutôt que jeter


Pour garder votre appareil le plus longtemps possible, il est préférable de vous tourner vers un modèle réparable facilement. En cas de panne ou de dysfonctionnement, vous pouvez faire réparer votre smartphone ou PC par un professionnel afin de rallonger sa durée de vie. Vous évitez ainsi de remplacer votre appareil numérique tout en limitant l'impact écologique lié à la fabrication d'un modèle neuf. Dans le cas où votre équipement électronique n'est plus en état de fonctionner, vous pouvez l'apporter chez le revendeur agréé ou le déposer dans un point de collecte afin qu'il soit recyclé.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !