Zone : le casque audio à purificateur d’air de Dyson

infoadmin. Le 1 avril 2022
Zone : le casque audio à purificateur d’air de Dyson

La pandémie de la Covid-19 a mis chacun face aux conséquences de l’inhalation d’un air vicié et contaminé. Les entreprises relèvent le défi de concevoir des gadgets utiles pour remédier à cette situation. La société anglaise Dyson lâche une bombe et affole les internautes sur la toile : un casque audio avec un purificateur d’air intégré est en cours de conception dans ses ateliers. Pourtant, cette création ne date pas de l’ère du coronavirus…

Dyson Zone, un concept inédit

On connaît la société de James Dyson par son implication dans la fabrication de produits électroménagers. Aspirateurs, purificateurs d’air, lave-linge et sèche-cheveux ont fait la renommée de cette entreprise florissante depuis le début des années 90. Récemment, la société a fait une annonce qui a étonné plus d’un, puisqu’il s’agit ici d’un tout nouveau type de produit : un casque, qui fait également office de masque. Une première pour la marque, et une première sur le marché international.

Zone est un casque Bluetooth qui, en plus de protéger son utilisateur contre la pollution sonore, agit pour la purification de l’air. Il s’agit donc d’un gadget à la pointe de la technologie. Mais, l’idée de ce projet ne vient pas des conséquences de la pandémie, le casque est en cours de développement chez Dyson depuis six longues années. Cependant, il répond tout à fait aux enjeux sanitaires actuels. C’est une réponse aux attentes des consommateurs et du marché. Le casque Dyson Zone résout donc deux problèmes majeurs existants, puisque pas moins de 300.000 personnes perdent la vie en Europe chaque année à cause de la pollution de l’air et 12.000 sont victimes de la pollution sonore.  

Le fonctionnement de cette invention futuriste

L’on suppose que la dimension « audio » de ce casque proposera les mêmes caractéristiques que n’importe quel casque de qualité produit par les grandes marques de téléphonie. Mais il a un plus. Il se démarque au niveau de sa fonction « antibruit », en préservant les oreilles de son utilisateur.  Parmi ses fonctions les plus remarquables, l’on peut citer son rôle de purificateur d’air. Les écouteurs aspirent les éléments pollueurs, dont les particules de dioxyde d’azote et de dioxyde de soufre, et renvoient l’air purifié vers une visière placée au niveau de la bouche et du nez. Le risque de gêne est minime, puisque la visière n’entre pas en contact direct avec le visage. Ceux qui souhaitent uniquement profiter du son du casque peuvent être rassurés, la visière est entièrement détachable.    

Un casque innovant bientôt sur le marché ?

Depuis les 6 années de développement du projet, pas moins de 500 prototypes se sont succédé, en vue de donner le meilleur accessoire aux consommateurs. Les acheteurs devront cependant prendre leur mal en patience pendant quelques mois, puisque la marque a promis le casque pour 2023. Son prix reste pour le moment un mystère, mais au vu des tendances de la société à proposer des produits haut de gamme, il serait légitime de s’attendre à un prix plutôt élevé.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !