Univers de l'emploi : que faut-il savoir du travail hybride ?

infoadmin. Le 16 décembre 2022
Univers de l'emploi : que faut-il savoir du travail hybride ?

À la suite de la crise sanitaire, la plupart des entreprises se sont rendu compte qu'un autre mode de travail était possible, voire préférable, dans certains cas : le télétravail.

Certaines études avaient d'ailleurs montré que les salariés se concentraient mieux chez eux, mais ils sont encore nombreux à vouloir se rendre au bureau. En effet, aller au travail donne la possibilité de communiquer et de travailler avec ses collègues en personne, ce qui contribue à l'évolution professionnelle d'un employé au sein de l'entreprise. Grâce au travail hybride, vous pourrez bénéficier des avantages de ces deux modes de travail et voici quelques points à retenir à ce sujet.

Le travail hybride : un mode de travail flexible

Pour comprendre ce qu'est un travail hybride, il faut faire la différence avec deux autres modes de travail :

  • Le travail en présentiel concerne les employés qui se rendent au bureau tous les jours et ne sont autorisés à travailler à distance qu'occasionnellement (rendez-vous chez le médecin, garde des enfants et d'autres situations exceptionnelles).
  • Le télétravail concerne les salariés qui travaillent à distance depuis différents endroits comme leur domicile, les espaces de coworking ou encore les tiers lieux. Bien qu'il n'y ait pas de bureau, les travailleurs à distance peuvent se rencontrer durant les événements et les réunions d'équipe organisés en cours d'année.
  • Le travail hybride est défini comme une combinaison des deux modèles précédents. De ce fait, les employés partagent leur semaine entre travail au boulot et télétravail. Si certains plannings de travail hybride permettent aux salariés d'organiser leur emploi du temps comme ils l'entendent, d'autres sont plus structurés et définissent à l'avance les jours où ils doivent aller au bureau.

Pour résumer, le travail hybride est un mode de travail flexible qui combine le travail en présentiel et le télétravail. Ainsi, il bénéficie des avantages du bureau qui encourage la cohésion d'équipe et du travail à distance qui favorise la flexibilité et la concentration.

Les différents types de travail hybride

Comme mentionné précédemment, le travail hybride peut se présenter sous de nombreuses formes étant donné que des plannings de travail peuvent être conçus selon les préférences et les besoins de votre équipe. Parmi les principales options qui s'offrent à vous, il y a les plannings de cohorte qui correspondent à une approche plus structurée du travail hybride.

Cette méthode consiste à appliquer une règle commune pour l'ensemble de votre équipe comme le fait de travailler au bureau les lundis et mardis, et d'autoriser le télétravail les mercredis, jeudis et vendredis. Pour en apprendre davantage à ce sujet, voici un aperçu sur les principaux types de planning de cohorte concernant le travail hybride :

  • Le modèle 3-2 est facile à mettre en place puisqu'il permet aux employés de travailler trois jours au bureau et deux jours à distance.
  • Le modèle ascendant permet aux équipes de choisir les jours où elles se présenteront au bureau en fonction de leurs préférences tout en fixant un objectif.
  • Les plannings décalés permettent de définir les jours de travail au bureau tout en programmant plus ou moins l'heure à laquelle les employés doivent venir et parfois repartir du bureau. Même s'il s'agit de l'option la plus rigide, elle convient parfaitement au travail d'équipe.

Mis à part ces types de planning de cohorte, il y a aussi les plannings flexibles qui ne répondent à aucune règle stricte. Cela signifie que les salariés peuvent travailler à domicile et se rendre au bureau quand ils voudraient. Il existe d'ailleurs deux types de plannings flexibles :

  • Le planning à lieu flexible donne la possibilité aux membres de votre équipe de choisir chaque jour où ils veulent travailler en toute liberté. Cette option est assez similaire au modèle ascendant puisque la décision revient à chaque individu et non à l'équipe entière.
  • Le planning à horaires flexibles permet aux employés de choisir leurs horaires de travail. Par exemple s'ils sont à distance, ils peuvent travailler de 8 h à 12 h, faire ce qu'ils ont à faire puis se remettre au travail de 15 h à 19 h. Si vous le souhaitez, vous pourrez combiner cette option avec celle permettant de choisir librement le lieu de travail ou encore à un planning cohorte pour davantage de flexibilité.
  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !