Employé de libre-service : un métier de plus en plus demandé en France

infoadmin. Le 11 novembre 2022
Employé de libre-service : un métier de plus en plus demandé en France

Suite à la crise sanitaire et aux problèmes économiques qui ont suivi, l'année 2022 serait une année riche en matière de recrutement en France. Même si les métiers du domaine du numérique et du web connaissent un certain essor depuis ces dernières années, les autres secteurs d'activité ne sont pas négligés.

En effet, les emplois des domaines de l'hébergement-restauration, de l'industrie, de la construction et même de la distribution sont concernés par cette hausse de recrutement. D'ailleurs, l'employé de libre-service fait partie des métiers qui recrutent le plus actuellement dans l'Hexagone. Si vous envisagez une reconversion professionnelle, voici donc un aperçu sur ce travail dans la vente et le commerce.

Le métier d'employé de libre-service

Aussi appelé un vendeur libre-service, un employé de grande surface ou encore un vendeur-conseil, un(e) employé(e) de libre-service se charge de la mise en rayon des produits alimentaires ou non. Il ou elle exerce généralement au sein d'une grande surface, d'un hypermarché ou d'un magasin.

En fonction de la taille du commerce, il travaille sous la responsabilité du chef de rayon, du gérant ou encore du directeur du magasin. Il s'agit d'un métier très recherché parce qu'il tient une place importante dans les magasins et commerces en libre-service.

Les missions d'un(e) employé(e) de libre-service

D'une manière générale, le rôle principal d'un employé de libre-service est de disposer des articles et des produits dans les rayons des magasins selon les rangements d'origine. Son devoir est de respecter les modalités de présentation mentionnées par les consignes de l'enseigne tout en prenant compte des soldes ou des promotions du moment. Souvent à l'aide de transpalettes électriques, il transporte les articles de la réserve au magasin.

Toutefois, il ne s'agit pas de l'unique mission d'un employé de libre-service. Il doit par exemple surveiller l'état des rayons tout au long de la journée et les réapprovisionner. Il contrôle également les dates limites de consommation des produits alimentaires pour retirer du rayon les articles périmés ou encore abîmés.

L'employé de libre-service doit aussi s'occuper de l'étiquetage des produits n'ayant pas de code-barre et modifier l'affichage des prix en fonction des ordres reçus. Il effectue le comptage des produits stockés en réserve et fait l'inventaire des produits invendus à l'aide d'un mini-ordinateur. Il doit ensuite transmettre ces informations à son chef afin qu'il puisse passer les commandes nécessaires. Un employé de libre-service peut aussi conseiller ou renseigner les clients et il peut être amené à faire de la caisse.

Les qualités et les compétences à avoir

Un(e) employé(e) de libre-service doit avoir une bonne endurance physique puisqu'il travaille le plus souvent debout et peut être amené à porter des charges lourdes. Selon la taille du magasin, il peut travailler seul ou en équipe. Dans les deux cas, il doit avoir le sens du service et du contact pour s'intégrer à une équipe, mais aussi entrer en relation avec la clientèle pour répondre aux demandes diverses.

Un(e) employé(e) de libre-service a besoin de respecter les consignes d'hygiène et de sécurité ainsi que de maîtriser les techniques de mise en rayon. D'ailleurs, il doit être capable d'utiliser certains engins de manutention et les outils nécessaires à son activité comme les étiqueteuses, les scanneurs, les logiciels des stocks, les ordinateurs de saisies, etc.

Les études et les formations nécessaires

D'une manière générale, aucun diplôme et aucune formation ne sont précisément requis pour assurer le métier d'employé de libre-service. Toutefois, son accès peut être facilité par un BAC Pro Commerce, une expérience dans le même secteur, un CAP ou un BEP en vente et distribution. Pour la prise en charge de certains rayons, une formation est souvent assurée par l'entreprise. Sinon, les aptitudes physiques ainsi que l'expression orale du candidat sont évaluées lors d'un entretien préalable à l'embauche.

Le salaire d'un(e) employé(e) de libre-service

Le salaire d'un débutant se trouve toujours aux alentours du SMIC. Il perçoit environ 1 700 € bruts par mois (avec un salaire net équivalent à 1 300 €) soit environ 20 000 € bruts par an. Les employés qui possèdent plusieurs années d'expérience dans le domaine peuvent atteindre une rémunération comprise entre 21 000 € et 22 000 € bruts par an. Le métier d'employé de libre-service permet également d'évoluer dans différentes fonctions en interne : vendeur spécialisé, chef de rayons ou encore gestionnaire des stocks.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !