Qu’est-ce que le contrat de Volontariat Territorial en Entreprise ou VTE ?

infoadmin. Le 12 novembre 2019
Qu’est-ce que le contrat de Volontariat Territorial en Entreprise ou VTE ?

Le contrat de Volontariat Territorial en Entreprise a été lancé par le ministre de l’Économie et des Finances et la Secrétaire d'État auprès du ministre et le Directeur général de Bpifrance lors du Conseil National de l'industrie le 2 avril 2019. Comment fonctionne exactement ce dispositif dédié aux jeunes diplômés ?

VTE : de quoi parle-t-on ?


Le VTE permet aux étudiants et aux jeunes diplômés d'universités ou d'écoles de postuler à des offres proposées par des ETI industrielles ou PME œuvrant dans l’industrie. Le dispositif s'inscrit dans l'axe de recrutement de l'initiative Territoires d'industrie et a pour but de valoriser les opportunités de carrière proposées par les PME et ETI en dehors des agglomérations importantes. D'après une étude effectuée par Lab Bpifrance en 2017, de nombreuses entreprises ont du mal à dénicher des talents. Le phénomène s'accentue dans les zones éloignées des grandes métropoles. Le VTE est alors destiné aux étudiants titulaires d'un bac+2 à bac +5. Une expérience d'au moins un an au sein des PME ou ETI peut aboutir à un contrat d'apprentissage pour les apprenants et à un CDD ou CDI pour les diplômés. Les jeunes sont rémunérés par l'entreprise.

VTE : un concept gagnant-gagnant


Diplômés d'écoles de commerce ou ingénieurs, avec le VTE, les jeunes peuvent améliorer leur connaissance de l'entreprise, notamment en apprendre davantage sur les enjeux économiques des territoires et des métiers. Le dispositif intègre en effet une immersion des jeunes dans la vie professionnelle d'une PME en leur faisant prendre de sérieuses responsabilités aux côtés des dirigeants. Ainsi, ils peuvent profiter d'une expérience très riche, voire indispensable pour leur future carrière professionnelle. En effet, dans les petites structures, les missions sont nombreuses et les process rapides. De plus, les jeunes bénéficient d'un accompagnement continu et participent à de nombreux événements. Pour le chef d'une PME ou ETI, le VTE offre l’occasion aux entreprises d’attirer les jeunes diplômés, porteurs de nouveaux regards et de compétences, qui pourront accompagner les changements dans l'industrie française et participer à l’optimisation des activités.

VTE : un air de déjà vu ?


Le VTE est inspiré du Volontariat International en Entreprise ou VIE. Ce dernier permet aux jeunes d'effectuer des missions économiques, techniques, humanitaires, culturelles ou environnementales. Le VIE est généralement proposé à l’étranger, dans une entreprise française ou dans une entreprise étrangère en partenariat avec une entreprise française ou d'un organisme étranger investi dans une collaboration avec la France. Dans ce cas précis, la mission doit être d'ordre économique. À la fin du volontariat, le diplômé se voit délivrer un certificat d'accomplissement. Le VIE concerne les jeunes âgés de 18 à 28 ans. Ils doivent :

— être titulaire de la nationalité française ou être citoyens d'un pays de l'Espace économique européen,

— être conformes aux obligations de service national,

— bénéficier d'un droit de vote et d'un casier judiciaire vierge,

— remplir les conditions physiques exigées.

Le VIE dure en moyenne entre 6 et 24 mois pour une affectation d’au moins 183 jours à l'étranger. D'autres conditions peuvent être demandées selon la destination.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !